Caulerpa

Le Réseau « ALIEN »

Créé en septembre 2003, le « réseau Caulerpes » est animé et coordonné par l’Office de l’Environnement de la Corse. Il répond aux préoccupations de notre région face à la progression de plus en plus inquiétante des algues marines Caulerpa taxifolia et Caulerpa racemosa.

Souvent introduites accidentellement par l’Homme, ces espèces invasives colonisent rapidement les milieux causant des dégâts importants notamment sur la flore marine méditerranéenne. Elles sont connues sous le nom « d’algues tueuses » en raison de leur toxicité sur la faune et de leur impact négatif sur la biodiversité.

L’objectif fondamental du « Réseau Caulerpes » est d’assurer à l’échelle régionale, la meilleure surveillance possible des sites les plus exposés à une éventuelle invasion de ces algues, grâce à deux volets d’action :

  • un volet « recherche » qui découle d’une veille active réalisée par le biais d’un réseau de partenaires locaux répartis sur l’ensemble du littoral insulaire
  • un volet « alerte », qui repose sur la recherche passive de nouvelles zones colonisées, à partir d’un réseau d’informations provenant spontanément des usagers de la mer et en particuliers des clubs de plongée.

Algue Invasive : Une espèce animale ou végétale est qualifiée d’invasive si elle a été introduite par l’Homme volontairement ou pas, et qu’elle colonise un milieu donné en prenant la niche écologique d’autres espèces autochtones, déséquilibrant par conséquent cet écosystème. En Méditerranée et plus particulièrement dans le bassin occidental, les algues invasives les plus connues et étudiées sont les Caulerpa taxifolia et racemosa.

Afin de sensibiliser au mieux les usagers de la mer (plaisanciers), l’association U Marinu, et l'Apieu d'Ajaccio réaliseront grâce au soutien financier de l’Office de l’Environnement de la Corse, des journées de sensibilisation dans différents ports insulaires. Des affiches d’information sur la Caulerpa taxifolia et la Caulerpa racemosa sont affichées sur les lieux de passage des plaisanciers (loueurs de bateaux, accastillages, offices de tourisme, clubs de plongée) et plus particulièrement dans les capitaineries afin de les sensibiliser dès leur arrivée au port. Des fiches de signalisation du Réseau Caulerpes sont également déposées dans les capitaineries et distribuées directement aux plaisanciers.

Une « charte écologique du plaisancier » traduite en italien et en anglais (cf. annexes), est distribuée par les animateurs de l’association U Marinu CPIE Bastia Golo Méditerranée aux plaisanciers, dans le but de leur présenter les principaux gestes responsables en matière de recyclage des déchets, de rejet de pollution, de respect de la réglementation, etc.

Au total près de 650 plaisanciers ont été sensibilisés grâce au soutien financier de l’Office de l’Environnement de la Corse et aux actions de l’association U Marinu CPIE Bastia Golo Méditerranée, et de l’Apieu d’Ajaccio.

Face au succès de cette campagne 2014 et à la demande croissante d’information de la part des plaisanciers et des capitaineries, il est primordial de pérenniser et de développer ces actions sur tout le littoral corse.